Trump covid

En pleine crise du covid-19, Trump n’est pas solidaire !

Alors que la crise sanitaire du COVID-19 bat son plein. Les responsables allemands tentent d’empêcher CureVac – société allemande créatrice de vaccins vers les États-Unis. L’objectif de l’administration Trump étant d’obtenir ses vaccins expérimentaux contre les coronavirus et de les donner exclusivement pour les Américains.

Crise du COVID : Trump ne joue pas la carte de la solidarité internationale.

Trump n’est pas solidaire, ça on le savait déjà, mais l’homme pousse toujours un peu plus loin les limites de l’immonde. En effet, le président Donald Trump a tenté de payer  la société CureVac pour les attirer aux États-Unis. Le gouvernement allemand a riposté des contre-offres pour que la société reste, selon un rapport du journal allemand Welt am Sonntag. Une source anonyme du gouvernement allemand a déclaré a que Trump cherche à travail à dérober le travail des scientifiques et qu’il est prêt à tout pour obtenir un vaccin pour les États-Unis uniquement

CureVac a déclaré la semaine dernière qu’il travaillait sur une multitude de candidats vaccins contre les coronavirus et qu’il sélectionnait les deux meilleurs pour les essais cliniques. Le PDG de la société a rencontré le président Donald Trump et le groupe de travail de la Maison Blanche sur le coronavirus pour discuter d’un vaccin au début du mois. Les politiciens allemands insistent maintenant sur le fait qu’aucun pays ne devrait avoir le monopole sur un futur vaccin.

L’Allemagne tente d’empêcher les États-Unis d’inciter CureVac à transférer ses recherches aux États-Unis, en insistant sur le fait qu’aucun pays ne devrait avoir le monopole sur un futur vaccin

Qui sont Curvac ?

Curevac est une société privée fondée en 2008 et basée à Tübingen, avec d’autres sites à Francfort et Boston. CureVac a déclaré que la société se préparait à soumettre des vaccins expérimentaux contre les coronavirus à des essais cliniques, a déclaré la semaine dernière Florian von der Muelbe, directeur de la production et co-fondateur de CureVac. La société espère qu’un vaccin expérimental sera prêt d’ici juin ou juillet pour ensuite demander le feu vert des autorités de réglementation pour des essais sur l’homme.

CureVac a déclaré la semaine dernière qu’ils travaillaient avec une multitude de candidats vaccins contre les coronavirus et qu’ils sélectionnaient maintenant les deux meilleurs pour les essais cliniques

Trump covid
Trump cherche a voler les potentiels vaccins COVID-19

Les personnalités touchées par le covid-19

Le coronavirus a également touché de près d’autres dirigeants mondiaux et près de 6000 morts dans le monde au 13 mars 2019 selon lapresse.ca.  Justin Trudeau s’isole après que sa femme Sophie ait été testée positive au coronavirus. L’épouse du premier ministre canadien Justin Trudeau a été testée positive au Covid-19 à la suite d’un voyage au Royaume-Uni.

Mardi, Nadine Dorries, la ministre de la santé mentale du gouvernement Johnson, a été testée positive au COVID-19. Dorries aurait rencontré des membres du Parlement et Johnson avant de recevoir le diagnostic, bien que Downing Street ait déclaré que Johnson ne sera pas testé et ne présente pas de symptômes. Et Trump pourrait également avoir été en contact avec une personne ayant été testée positive pour le coronavirus.

Actu politique : Brexit, ce que fait Boris Johnson est légal, mais aussi très cynique !

Un participant à la conférence d’action politique des conservateurs du mois dernier – où des milliers de personnes, dont M. Trump, le vice-président Mike Pence et de nombreux responsables de la Maison Blanche, ont été testées positives au virus. M. Trump a peut-être aussi eu récemment des contacts avec le chef de la communication du président brésilien Jair Bolsonaro, Fabio Wajngarten, qui a également été testé positif pour le virus.

Et bien que Bolsonaro ait été testé pour le coronavirus, la Maison Blanche a déclaré jeudi que Trump et Pence n’avaient pas besoin de tests car ils n’avaient “presque pas d’interactions” avec Wajngarten, bien que les photos les montrent à proximité.

Tom Hanks et sa femme Rita Wilson sont deux des personnes les plus célèbres à avoir divulgué qu’ils sont atteints du COVID-19, que l’Organisation mondiale de la santé a déclaré pandémie.

SOURCES

www.dailymail.co.uk/news/article-8114015/Donald-Trump-tries-pay-German-company-creating-experimental-coronavirus-vaccine-US.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.